01 décembre 2008

Chap13 Part3

-Aujourd'hui 1er Décembre, je me charge de poster un passage . Je n'en dis pas plus u_ù

.

.

Caesar ricanait. Il savait que Terk n’en n’aurait pas l’audace. Mais sa joie fut de courte durée lorsqu’il se reçu une décharge. Il fut si surpris qu’il retomba un peu plus, tenant toujours aussi fermement Psykolabe dans sa gueule. Celui-ci serra les dents tellement fort qu’elles auraient éclatés à force. Callypso était la responsable. Plus petite, elle arrivait à envoyer de légères salves d’énergie sur Caesar.

« Ah bien joué Callypso ! Ça lui apprendra ! »

Le noir se courba dans le vide, tendant sa patte pour tenter de choper Psykolabe et de le remonter :

« Attrape ma patte ! »

« Si je lâche, je tombe…Je ne…peux pas… »

Psykolabe était à bout de force. Il poussait sur ses muscles du mieux qu’il pouvait mais son corps ne répondait plus. Il était là, paralysé sur la paroi, n’entendant plus que le gargouillis furieux de la lave.

« Bon…D’accord, alors je viendrais te chercher ! »

Décidément très motivé, Terk bondit doucement en contrebas pour extirper le Kaiju de là. La roche s’effritait sous son poids. Caesar n’avait toujours pas lâché prise et dans un élan de survie, il posa ses pattes sur la croupe de Psykolabe et commença à pousser sur ses muscles pour remonter une nouvelle fois en se servant de lui comme d’un vulgaire marchepied. La douleur était insoutenable pour le Kaiju vert. Les sabots de son ennemi lui perforaient la peau. Jamais il n’aurait cru avoir tenu aussi longtemps, mais là c’était la fin pour lui, il le sentait. Alors que Terk effectuait une prudente descente, Psykolabe cogitait, sentant que ses griffes ne tenaient plus le coup. S’il pouvait, il n’aurait qu’à rassembler ses toutes dernières forces pour bondir et tenter d’attraper Terk au passage. Mais cela pourrait entraîner le Kaiju noir dans le vide si la charge était trop lourde. Et en plus ça aurait donné à Caesar une occasion pour le tuer. Le ricanement de ce dernier lui chatouilla l’oreille :

« Hin hin hin c’est bien Psykolabe, ne bouge pas. Je suis presque sauvé… »

Psykolabe serra les dents et releva la tête vers son ancien ami :

« Terk ! Il faut en finir ! »

« Je suis d’accord mais si tu n’y mets pas du tien, on y arrivera jamais ! »

« Terk…Je suis désolé pour toutes ces années gâchées. J’avoue avoir foiré ma vie et j’ai mérité la punition des Créateurs. »

« Mais qu’est ce que tu racontes ! Ce n’est pas le moment ! »

« C’est ce que méritent les Traîtres comme moi… »

« Je n’aurai pas dit mieux Psykolabe…Tu n’es vraiment qu’un minable, mais au moins, tu l’admets. Ça doit être ta dernière action la plus sensée de toute ta vie ! » Grogna Caesar au-dessus de lui.

« Non…La dernière action la plus digne que je n’ai jamais accomplie…ça sera de faire cesser ta vie...en même temps que la mienne ! »

La dernière chose que pu capter Terk, ce fut le regard ardent de Psykolabe. Une mer de sang.

« Occupe toi bien de Callypso. »

Sur ce il poussa sur ses pattes et se laissa tomber à la renverse dans le fleuve de lave. Surpris de son choix, Caesar fit de son mieux pour tenter de sauter mais la gueule de Psykolabe se referma sur sa croupe et le vil Kaiju l’accompagna dans sa descente en enfer.

La tête de Psykolabe se vida entièrement à cet instant. Il n’entendait plus rien. Il ne voyait qu’une chose : Terk, la gueule grande ouverte, semblant pousser un cri, la patte tendue vers lui. Tout était sourd autour de lui. Il n’y avait plus que le grondement rauque de la lave en fusion et son corps émeraude rentra aussitôt en contact avec lui. Sa vision se brouilla et la lave le recouvrit ainsi entièrement. Mais il se sentait heureux, car il était libre. Il ne souffrait plus. Le sang dans ses yeux. Il n’y avait plus rien.


La lave se mit à former une sorte de bosse là où les deux Kaiju étaient tombés. Des éclats lumineux se mirent à refaire surface, comme les spasmes d’une lente agonie. Quand un Kaiju mourrait, son corps disparaissait, retournant chez le Créateur qui l’avait vu naître. Si la lave devait disparaître un jour, on retrouverait sûrement les seuls restes des malheureux qui avaient chuté dans le fleuve brûlant : leur squelette.

La tête de Terk s’était également vidée. Son regard était focalisé sur le fleuve de lave qui poursuivait son chemin comme si rien ne c’était passé. Il avait gardé la même position depuis tout à l’heure, la gueule ouverte, le bras tendu. S’il avait pu il aurait sauvé Psykolabe. Mais là où il était à présent, il ne pouvait aller le chercher. Doucement il retrouva ses esprits et ramena sa patte vers lui. Un cri le ramena sur Terre plus efficacement. Callypso se prépara à bondir mais le Kaiju noir l’en empêcha fermement :

« Non non ! C’est trop tard maintenant ! Il est mort ! Tu ne peux plus rien faire pour lui ! »

La jeune Kaijue continuait de se débattre, trépignant, couinant, les larmes plein les yeux, voulant rejoindre celui qui lui avait permis de vivre. Terk continuait de lui répéter qu’il n’y avait plus rien à faire. Il était mort. Psykolabe le Traître était partit.

.
.

- ¦D Libre à vous de me lancer des pierres, des menaces de mort, des "POURQUOIIIII" ou autre interjection. Ché mon histoire, ché mes personnages je fais che que je veux >3< Psyko et Caesar sont morts, et ça ne sera pas mieux avec le temps! YAHAHAHAH *jouit de son statut de Dieu Suprème sur l'Histoire*  Une histoire sans morts, c'est nul, car ça déclenche aucune émotion et puis la vie, c'est comme ça. On a tous (ou presque) chialé quand Mufasa ou la mère de Petit-Pied sont morts, bah ouai ça fait toute la puissance d'une histoire et ça ne fait que rendre le personnage encore plus noble (je parle de Psyko, pas de Caesar xD) Les histoires nian-nian avec la HappyEnd à la fin, ça va 5 min, MOI QUANDJREGARDE UN FILM JE VEUX VIBREEEEEEEEEER D: *dramatic tune* Dans les histoires que j'écris, c'est simple...Tout le monde crève >_> finit frustré socialement, sexuellement, n'a pas atteint son but etc...C'est beau la vie hein? XD (ou le point de vue que je m'en fais)

Posté par Clytemnon à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Chap13 Part3

    Psyckolabe...

    bon..,et bien je supose que je n'ai rien à dire là-dessus...c'était un de mes Kaiju préférés, je l'aimais bien...enfin...maintenant c'est fait...c'est tout...

    Posté par Raiden Ôkami, 04 décembre 2008 à 14:48 | | Répondre
Nouveau commentaire