07 septembre 2007

Intro à Kaijupole Part 8

« Euh, Il y a quelqu’un ? »

Valentin déglutit et s’avança, jetant des regards aux fresques et aux monstrueuses statues.

« Clytemnon ? Yû ?...C’est pas drôle, où êtes-vous ? »

Il marcha un peu, jusqu’à faire face à une immense porte en bois sculpté. Elle s’ouvrit dans un grincement sinistre et long à fendre l’âme.

Une nouvelle salle se présentait à lui. Le sol était toujours aussi propre, un carrelage à damiers très raffiné… Il y avait de grandes ouvertures creusées dans le mur, sur lesquelles étaient pendues de longues tapisseries, représentant des créatures de la même race de Yû et Terk, flottant au gré du vent qui s’engouffrait dans la salle.

Mais, Oh Dieu, comme la salle était immense et haute de plafond…D’ailleurs le plafond était tout aussi magnifique que le reste…Encore une fresque, représentant un Kaiju fier et triomphant, sous doute le Roi de ce pays. Valentin serait bien resté là, tête en l’air à admirer le plafond, si une voix puissant n’avait pas résonné dans toute la salle et attiré son attention.

Il tourna la tête vers la voix. Au fond, il aperçut encore un long drap rouge et doré, s’étendre du plafond jusqu’à un une sorte de trône. Et le Roi.

Un Kaiju plus grand que Yû ou Terk, paré de grandes cornes rouges sur le haut du crâne.

« Valentin…Viens par ici. »

Valentin ne se fit pas prier, quoiqu’il hésita un peu avant de se mettre à marcher en direction de cette imposante masse de poils orangés. Il fit très attention à ne pas se prendre les pieds dans son ourlet ou un tapis qu’il n’aurait pas vu. Il ne supporterait pas se retrouver par terre ou dans quelconque autre situation géante du même type. Il jeta un bref coup d’œil à gauche et reconnu Clytemnon et Yû, attendant patiemment dans leur coin qu’elles soient conviées.

Plus il avançait, plus la silhouette du Roi se dessinait proprement. Il était vraiment grand. Il semblait avoir le poil soyeux. Sa crinière, telle celle du lion, était toute d’orange. Son corps était de poil ras, de même couleur ainsi que plusieurs fresques blanches et indigo.

Il s’arrêta à une distance respectable et remarqua que le Roi n’était pas seul. Un peu derrière lui, une femelle, belle et fine, sans doute

la Reine.

Le Roi le toisa de toute sa hauteur. Ses yeux étaient d’un bleu perçant et Ô combien ce type d’yeux faisaient peur et vous calmaient tout de suite. Valentin eu un déclic et s’inclina le plus bas possible, le regardant d’abord puis, regardant le sol…Enfin, ses griffes…Il déglutit en ayant pour arrière-pensée que ce genre d’engin pouvait bien le briser net.

Il se releva ensuite et découvrit que le Roi lui sourit. Comme Terk, il avait dû mener de terribles batailles, car son visage était salement balafré.

« Bienvenue à KaijuPôle, Valentin. Je suis Sanypole, Roi de ce continent et Maître du peuple Kaiju. »

« Merci de votre accueil et de votre gentillesse. »

Valentin tourna la tête à droite à gauche.

« Où sont les autres ? Les autres Kaiju comme vous ? Je n’en n’ai vu aucun à part… »

« Il est de coutume que le Roi et les guides soient les premières personnes à voir le nouvel élu. »

« Alors ce n’est pas une blague.. »

Yû et Cly auraient pu être outrées la manière dont Valentin parlait au Roi, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Sanypole avait une voix si paternelle, si bienveillante que Valentin ne faisait plus attention à ses manières.

« Non en effet. »

« Un Kaiju du nom de Terk m’a dit que je devais sauver le monde…C’est ça, ma mission alors ? J’avoue avoir du mal à comprendre. »

« Tout au long de mon règne, j’ai fait face à beaucoup d’élus dans ton genre qui ne savaient pas quoi faire. Etant le Roi, je me dois de te guider pour ta quête. Pose moi autant de questions que tu le souhaites. Si ça peut te soulager. Vaut Mieux se sentir léger, avant de commencer une pareille mission. »

Valentin croisa les bras, l’air sérieux. Il avait totalement oublié à qui, il avait à faire :

« Vous en parlez comme si c’était une chose commune. Pourquoi ces choses de…missions ? Pourquoi des humains viendraient-ils ici ? Dans quel but, vraiment ? »

« Depuis notre création, notre Dieu, le Kaiju originel a toujours été observateur du monde Humain…Des choses horribles se passaient là-bas…Crimes, vols, meurtres, viols, enlèvements…Notre Dieu eu pitié de vous humains. Et décida que le peuple qu’il allait créer serait bon et parfait. Et qu’il serait là pour aider les humains dans le besoin. Pour leur permettre une vie meilleure. Mais les Humains avaient peur de nous, alors les déplacements devaient se faire dans le secret. Seuls des humains approchant de la mort pouvaient nous voir. Mais pas n’importe quelle mort…Une mort non souhaitée par la personne…Ainsi leur âme repartait avec le Kaiju…Et l’humain se retrouvait affublé d’une mission, qui lui permettrait de retourner vivre dans son Monde et de lui donner une seconde chance. »

Posté par Clytemnon à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Intro à Kaijupole Part 8

    Ouais!!!

    Super merci encore Cly, et vivement la prochaine.

    Posté par Astrid, 09 septembre 2007 à 15:29 | | Répondre
Nouveau commentaire